Translate

15 juin 2017

Animale, Tome 1 : La malédiction de Boucle d'or.


Titre : Animale, Tome 1 : La malédiction de Boucle d'or.
Auteur : Victor Dixen.
Genre : Fantastique.
Edition : Gallimard Jeunesse.
Nombre de pages : 437 pages.
Prix : 17.90€.


Résumé :

Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?

 1832. Blonde, dix-sept ans, est cloîtrée depuis toujours dans un couvent perdu au cœur d'une forêt profonde. Pourquoi les sœurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres ? Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ?
Alors qu'elle s'enfuit pour remonter le fil du passé, Blonde se découvre un versant obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Une héroïne inoubliable, une traque haletante, un amour fou.


Extrait :

 Je me hissai en chancelant sur la chaise la plus haute. Mais son bois mal dégrossi m'égratigna les chairs à travers l'étoffe trop fine de ma robe. Je reposai pied à terre, et je m'apprêtai à me laisser tomber sur la deuxième chaise.
Je me retins au dernier moment : des chaines aux maillons rouillés pendaient lugubrement le long de son dossier... Je me rabattis sur la troisième chaise ; sa surface était douce sous mes doigts : avec soulagement, je me rendis compte qu'elle était polie.


Avis :

 J'ai revisité un conte qui est celui de Boucle d'Or et les trois ours et ce livre est une vraie réécriture à la fois mystérieuse, étrange et magnifique. L'auteur à une plume qui décrit les personnages, les lieux, les sentiments comme s'il l'avait lui-même vécu dans cette histoire merveilleuse.

Pendant tout le long de ma lecture j'ai eu des frissons que ce soit de peur, de tristesse où d'horreur. En effet l'horreur est là dans ce roman, Blonde est touchée par la malédiction du signe de l'Ours elle est donc traquée jusqu'à la mort, mais elle survit du mieux qu'elle peut, elle fuit et elle se bat contre cette fatalité qui la rend dangereuse aux yeux de tous.

« Ils disent que c'est un monstre »
Mais eux que sont-ils en la poursuivant comme une bête de foire, alors qu'elle ne fait rien de mal, elle a juste un instinct de défense.
Voilà ce que j'ai pu pensé pendant tout le manuscrit.

Blonde, au début c'est une jeune fille invisible qui se cache derrière un voile et des lunettes teintés. Mais enfin quelque chose se réveille en elle, alors elle devient une femme courageuse, forte mais souffrante. J'ai aimé ce personnage, pour le meilleur comme pour le pire, elle m'a beaucoup plu, j'ai aimé son côté sauvage mais aussi son côté fragile sentimentalement.
Gaspard, je l'ai apprécié, mais par contre je l'ai trouvé trop niais, trop énamouré pour Blonde et pas assez réfléchis, heureusement que Maître Gregorius était là pour lui, pour le faire entendre raison, autant que Blonde à pu le faire.
Deux êtres qui s'aiment éperdument mais qui vivent un affreux destin avant de pouvoir être vraiment ensemble. Une belle histoire d'amour, terrifiante mais sincère.

L'intrigue est captivante, comme je l'ai dis précédemment Blonde vit quelque chose d'incompréhensible, qui l'effraie au plus profond de son âme. On suit son aventure, mais aussi le passé de sa mère, des gens qui ont vu ou entendu parler de ses créatures homme-bête.

Seul point négatif un début trop long à se mettre en place mais qui forme vraiment les bases du livre.
J'ai un doute sur le fait qu'il y aurait une suite à ce roman, parce que la fin est totalement conclue pour moi, il n'y a rien à ajouter à cette réécriture de conte.


Note :
9.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire