Translate

9 août 2017

L'ère des miracles, Tome 1 : L'échiquier des dieux.


Titre : L'ère des miracles, Tome 1 : L'échiquier des dieux.
Auteur : Richelle Mead.
Genre : Bit-lit.
Edition : Bragelonne.
Nombre de pages : 517 pages.
Prix : 22€.


Résumé :

 Combattante invincible à la beauté surnaturelle et entièrement dévouée à la République, Mae Koskinen a commis une grave erreur et elle est prête à tout pour racheter sa faute. Elle accepte de servir de garde du corps à l'arrogant Justin March, enquêteur de génie exilé depuis des années et rappelé afin d'élucider une série de meurtres rituels. Mais alors que leur enquête progresse, ils comprennent que leurs découvertes les exposent à un terrible danger... et que leurs destins sont liés. Car dans l'ombre, de mystérieux ennemis se regroupent, prêts à reprendre le contrôle de ce monde dans lequel les humains ne sont que des pions sur un échiquier.


Extrait :

 - Prétorienne? répéta-t-il faiblement.
Après avoir subi le choc de ces présentations, son esprit reprenait le dessus. Un terrible doute s'insinua en lui, qu'il verbalisa sans y penser.
- Vous êtes là... pour me tuer?
Le premier instant de surprise passé, Mae reprenait le contrôle d'elle-même, elle aussi. Son visage s'était figé en une expression froide et décidée, bien plus glaciale qu'aucune de celles qu'elle avait réservées à Justin cette nuit-là.
- Docteur March, dit-elle calmement. Si j'avais voulu vous tuer, vous seriez déjà mort.


Avis :

 Un roman qui ne m'a pas déplu, bien au contraire. Je vais soulever les points qui m'ont conquise et ceux pour lesquels cette lecture se termine dans un état d'esprit mitigé.

Les personnages sont intéressants mais certains sont agaçants.
Mae Koskinen est très intriguante, en effet c'est un soldat avec une force et rapidité surhumaine pour cause elle porte un implant lui permettant ses facultés, tout comme les autres Prétoriens. Néanmoins son passé et même son présent est mystère, les révélations se font vraiment au compte-gouttes. J'admire sa personnalité, elle est tellement sûr d'elle et forte ; elle sort complètement de l'ordinaire, c'est presque une femme mystique. Pourtant elle a aussi ses faiblesses, en particulier sa famille qui sont pour elle une source de mal-être, mais aussi le fait d'une perte et de toujours d'avoir à contrôler ses émotions ; beaucoup de choses qui l'a tout de même vulnérable malgré sa détermination à combattre pour son pays.
Justin March est un homme qui met les nerfs à vifs. Prétentieux et qui se croit tout permis ; sauf que le pire c'est ses addictions à la drogue et à l'alcool qui sont pour moi la cerise sur le gâteau. Pourtant il est assez spécial, au début j'avais du mal à cerner les voix qu'il possède dans la tête mais au fil de l'histoire j'ai pu comprendre et ceci est quelque chose de passionnant. À part ça il est quand même drôle et généreux ainsi que loyal, c'est pour ces raisons que j'ai quand même apprécié son protagoniste.

Mais il y a aussi Tessa, jeune fille provinciale qui immigre en RUNA où tout est différent pour elle. Au départ elle a du mal à se faire à cette nouvelle vie loin de sa famille, mais elle sait qu'elle peut devenir « quelqu'un » grâce à cette opportunité que Justin lui a donné. Elle est attachante et intelligente, ce qui fait d'elle quelqu'un de captivant.
Et puis Léo, le prodige de la technologie. Il est un peu fermé dans ses idées par rapport à certaine chose et pourtant à la fin il est plutôt ouvert, une belle évolution pour son personnage. D'ailleurs je pense qu'il est indispensable au roman, même s'il n'a pas une grande importance pour le côté « Fantastique » de l'histoire.

En réalité je ne peux pas dire grand-chose sur l'histoire en elle-même puisque de mon point de vue elle est basée sur le suspense. Néanmoins je l'ai trouvé trop descriptive, les dialogues existent mais ils sont souvent mis de côté par de longs paragraphes explicatifs sur les évènements, la politique ou les religions et croyances ; tout ça est parfois dur à assimiler, tellement il y a d'informations à retenir. L'originalité est plus que présente dans cet ouvrage, c'est un mélange de thriller et de sujets mystiques dont les dieux et déesses. C'est un bon récit quoiqu'un peu trop développé.
L'action fait seulement figure à la fin, puisque les principaux attraits du roman sont les investigations et les problèmes que rencontre Justin avec son serment.

La romance aurait pu être plus fascinante qu'elle ne l'est déjà, franchement c'est cruel de ne pas avoir mis plus de lien relationnel entre Mae et Justin, même si la raison qu'ils ne puissent pas être ensemble est curieuse et évidemment remarquablement recherché ; je pense que leur « couple » aurait dû être plus exploité, creusé. J'espère alors que dans la suite cette soit disant Romance aura vraiment lieu.

Par contre les sentiments dans ce genre de lecture sont très limité, je n'ai pas forcément ressenti beaucoup de chose tel qu'un bouleversement c'est trop argumentatif pour être « émotionnel ». Pourtant dans un passage en particulier, Mae m'a fortement ému ; toutefois c'est peu pour une lectrice qui aime les romans aux goûts de sensibilité.

J'ai lu quelques livres de cet auteur dont « Vampire Academy » ainsi que « Cygne noir » et « Georgina Kincaid ». Et Richelle Mead sait changer de style d'écriture, elle peut écrire pour les jeunes autant que pour les adultes, ce qui est en soit un don, sans même aucun doute. Dans « L'échiquier des dieux » j'ai eu quelques difficultés à me plonger dans son univers surtout avec les mots qui en font justement partie qui sont en définition dans le Glossaire. Mais malgré ça j'ai quand même apprécié cette lecture, c'est agréable même si la narration explicative peux être lassante. Toutefois ce qui est le point positif c'est le fait qu'elle change de point de vue ; cela peux être Mae ou Justin mais aussi Tessa et c'est ça qui est extraordinaire et attrayant.

En résumé c'est une excellente découverte même s'il y a pas mal de choses qui sont « dommage » ; en particulier le côté mystique qui est trop profond et la romance presque absente, le sujet qui est bien abordé sont les recherches donc le thriller. Les héros sont sympathiques, Mae m'a complètement séduite par sa maîtrise de soi-même et sa force de caractère ; Justin est tout son contraire, il fait tout pour oublier et arrêter de penser par les drogues et l'alcool pourtant il a du charme et de l'humour, il est appréciable sans être agréable. La plume m'a paru trop « complexe » pour moi, c'est presque désordonnée ; toutefois le mystère de l'histoire m'a tenu en haleine jusqu'au bout et au fil des pages j'ai trouvé l'écriture agréable même si elle n'est pas fluide. L'originalité est un plus et les sentiments qui ne sont pas retranscrit un grand moins. Néanmoins je lirai le second tome avec grand plaisir, étant donné que j'ai été réceptive à ce genre de « bit-lit » extravagant où la Science-Fiction et la mythologie se font face.


Note :
8.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire